WASH-EAH

Girl in Myanmar Collects WaterEn anglais le terme WASH signifie acte de laver, de rendre les choses propres en utilisant de l’eau et du savon pour enlever la saleté.

Lorsqu’ADRA Canada utilise le terme WASH (acronyme en anglais pour Water, Sanitation et Hygiene), nous parlons de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène (abrégé par EAH). WASH-EAH est une grave préoccupation de santé publique dans les pays du monde entier. Le manque d’eau potable et d’assainissement, ainsi que la négligence de l’hygiène provoquent des maladies évitables et même la mort. Sans accès au WASH-EAH, les familles peuvent rester bloquées dans la pauvreté.

Au Cambodge, ADRA Canada travaille depuis plusieurs années pour apporter les avantages du WASH-EAH aux communautés vivant dans des zones difficilement accessibles.

Le nom de Siem Reap évoque des paysages du merveilleux complexe de temples d’Angor Wat, des moines bouddhistes vêtus d’une robe orange brillante et du marché nocturne animé.

Woman in CambodiaCependant, Srib et sa famille vivent loin de la ville remplie de touristes, dans un village agricole rural. Srib n’a jamais été à l’école. Son mari a une éducation de 4e année à l’école primaire. Soutenir leurs six enfants sans revenu était un combat au quotidien.

Quand ADRA Canada a commencé le projet dans son village, Srib a vu une opportunité de réaliser une vie meilleure pour sa famille, et elle a rejoint le groupe avec enthousiasme. Elle a appris comment élever des poulets et comment cultiver des citrouilles, des melons d’hiver, des concombres, des bananes, des aubergines, des mangues et des piments. La nourriture qu’elle cultive est juste suffisante pour nourrir sa famille.

Les poulets et les jardins ont besoin d’eau. Par conséquent, ADRA Canada a fait en sorte qu’un puits soit installé chez Srib. Srib n’avait plus besoin d’acheter de l’eau ni d’utiliser le puits d’un voisin. Son puits fournissait suffisamment d’eau pour tous les autres besoins ménagers de Srib tels que la cuisine, le lavage et le nettoyage. ADRA Canada a également aidé à construire une latrine, car les membres de la famille ne pouvaient pas se permettre d’en avoir un et ils utilisaient des champs à ciel ouvert comme toilettes. La famille de Srib est maintenant plus heureuse et en meilleure santé.

Chez ADRA Canada, nous voulons maximiser notre impact sur les communautés avec lesquelles nous travaillons. Par conséquent, nous nous approvisionnons chaque fois que possible pour nos matériaux de projets auprès des fournisseurs locaux.

Un nouveau puits au Cambodge

A New Well in Cambodia

Sarin et sa femme, Sophoan, sont les fiers propriétaires d’une entreprise de latrines et de bien-être qui fournit également des filtres à eau. Ils ont fondé leur entreprise il y a plus de six ans. Quand ils ont ouvert l’entreprise, tout le monde au sein des communautés ne comprenait pas l’importance de WASH-EAH, mais les séances de sensibilisation d’ADRA Canada ont changé l’état d’esprit des villageois. Sarin dit que le projet d’ADRA Canada a augmenté leurs affaires de 70 à 80 pour cent. Ils ont embauché trois autres travailleurs et ils ont maintenant six employés à temps plein. Ils installent des puits et des latrines à partir de pièces fabriquées dans leur entrepôt. Sarin aime rendre visite à ses clients car tout le monde est content quand il arrive pour installer un puits ou une latrine. Bien que Sarin et Sophoan ne soient pas des bénéficiaires directs du projet, leur vie a également changé pour le mieux.

Votre généreux soutien du travail d’ADRA Canada est en train de faire une incontestable différence pour des réelles familles au sein de veritables communautés au Cambodge et dans le monde entier.