Lutter contre la malnutrition

Dans la région de Bato, province de Leyte aux Philippines, les enfants de moins de deux ans risquent la malnutrition aiguë ou chronique. Les conséquences de la malnutrition sont irréversibles. Les enfants qui ne reçoivent pas une alimentation adéquate pendant les années cruciales de leur croissance ne se développeront jamais comme ils le devraient.

La malnutrition est causée par de nombreux facteurs. Un manque général de connaissances nutritionnelles, la pauvreté et des soins de santé insuffisants sont quelques-uns des facteurs à cause desquels les enfants ont un retard de croissance, un poids insuffisant et ils ne sont pas en mesure d’atteindre leur plein potentiel à l’école.

 

Mother in the Philippines and her childrenEn partenariat avec la Canadian Foodgrains Bank (Banque de céréales vivrières du Canada), ADRA Canada a lancé le programme MASIGLAHI (Maayos na Nutrisyon Para sa Masiglang Lahi – Une meilleure nutrition pour les mères et les enfants) afin d’aider les familles à résoudre ce problème vital.

En travaillant avec les agents de santé locaux et les bénévoles de la communauté connus comme des spécialistes de la nutrition, ADRA Canada a aidé les travaux d’identification des enfants à risque et nous avons enseigné à leurs familles comment préserver la santé de leurs enfants.

Les avantages ne sont pas limités qu’aux enfants de moins de deux ans. Toute la famille bénéficie des formations en santé et nutrition.

Cherry Jane et son mari Alberto vivent au sommet d’une colline. Le seul chemin pour atteindre leur maison est de grimper une piste de terre abrupte et étroite. Ils ont onze enfants âgés de 19 à 2 ans. Cherry Jane est une femme au foyer et Alberto est un fermier.

Jessi, leur plus jeune enfant, souffrait d’un poids insuffisant et elle risquait la malnutrition. Cherry Jane a rejoint le projet MASIGLAHI et elle a commencé à assister aux sessions de formation d’ADRA Canada. Elle a appris la valeur nutritionnelle des légumes et elle a commencé à utiliser les recettes, comme les gâteaux de courge et les galettes de moringa frites. Ses autres enfants ont également apprécié les nouveaux aliments et ils étaient plus énergiques.

Bientôt Jessi a commencé à prendre du poids. Non seulement elle prenait du poids, mais elle avait beaucoup plus d’énergie. L’une des voisines de Cherry Jane a remarqué combien Jessi gagnait du poids et elle a également demandé les recettes pour favoriser le bien-être de ses enfants.

Cherry Jane est déterminée à utiliser pour le reste de sa vie les leçons qu’elle a apprises. Elle les transmettra à ses enfants et à ses petits-enfants lorsque ces derniers verront le jour.

Votre soutien de la mission d’ADRA Canada est en train d’améliorer la santé de milliers d’enfants. Merci pour votre compassion et votre appui.

Vous demandez-vous ce qu’il y a dans cette recette ?
Le projet d’ADRA Canada utilise des ingrédients disponibles localement pour concevoir des repas nutritifs et peu coûteux. Les gâteaux de courge, ou torta, peuvent être combinés avec du riz et du jus de fruit pour un déjeuner délicieux.

BITSO-BITSO NA KALABASA (SQUASH TORTA)

INGRÉDIENTS :
Courge : 50 grammes
Algues : 15 grammes
Poisson : 49 grammes
Foie de poulet : 25 grammes
Oeufs : 40 grammes
Huile : 35 grammes
Riz : 45 grammes
Oignons : 1 oignon (petite taille)
Ail : 1 clou de girofle
Sel
Poivre

 

PRÉPARATION :

1.    Faites bouillir la courge, écrasez-la et mettez-la de côté.

2.    Faites cuire en avance le poisson et le foie de poulet. Enlevez les arrêtes du poisson, coupez en petits morceaux et mettez de côté.

3.    Coupez les algues en petits morceaux en utilisant un ciseau de cuisine.

4.    Émincez l’oignon et l’ail.

5.    Mettez tous les ingrédients dans un bol à mélanger.

6.    Puis ajoutez les oeufs et la fécule de maïs.

7.    Mélangez-les tous ensemble. Ajouter le sel et le poivre selon votre goût.

8.    Moulez dans un cercle plat et faites frire.