Le cadeau qui continue à être un cadeau pour les autres

Claudine, 34 ans, vit dans la nation africaine du Rwanda. Elle et son mari sont des travailleurs occasionnels qui travaillent dans des fermes près de leur village. Le salaire des travailleurs journaliers est de 20 000 francs rwandais par mois (environ 32 dollars canadiens). Même avec les deux qui travaillent, ce n’est pas vraiment suffisant pour répondre aux besoins essentiels de leur famille. Ils ont quatre enfants; le plus jeune n’a qu’un an et demi.

La vie a été difficile pour Claudine, mais il se passe des choses merveilleuses dans sa communauté qui lui donnent un nouvel espoir. Il y a environ un an, ADRA Canada a commencé à travailler dans son village avec un programme conçu par ADRA Canada et financé en partenariat avec le gouvernement canadien par l’intermédiaire d’Affaires mondiales Canada. Appelé EMBRACE, le programme vise à améliorer la vie des mères, des nouveau-nés et des jeunes enfants.

Claudine a entendu un voisin parler du programme EMBRACE. Ensemble, les femmes ont décidé d’emmener leurs enfants au contrôle de santé effectué par ADRA Canada pour les faire peser et mesurer. Elles ont été étonnées de découvrir que leurs bébés étaient mal nourris. Claudine a décidé de se joindre au programme et cela a transformé sa vie!

Voici le témoignage de Claudine : « Ma petite fille était sévèrement mal nourrie. Je me suis inscrite et j’ai amené mon bébé au programme EMBRACE tous les jours pendant douze jours consécutifs afin de suivre un traitement qu’ils appelaient « la réhabilitation nutritionnelle ». Ma petite fille a gagné un kilo en entier et, aujourd’hui, elle semble être nettement mieux. J’espère que sa santé continuera à s’améliorer. »
Rehabilitation Feeding of Babies

Chaque jour, alors que Claudine amenait son bébé au programme EMBRACE d’ADRA Canada pour des repas nutritif, elle participait aussi aux cours de santé et de nutrition qui étaient enseignés. Ici, elle a appris l’importance de nourrir ses enfants avec des repas équilibrés, pour s’assurer qu’ils reçoivent toutes les vitamines et tous les minéraux dont ils ont besoin pour mener une vie saine. Elle a également appris comment commencer à cultiver une variété de nouveaux légumes afin qu’elle puisse préparer ces mêmes merveilleux repas en utilisant directement les produits de son propre jardin potager!

En mars 2017, Claudine a été sélectionnée pour recevoir une vache dans le cadre du programme EMBRACE.

« J’ai été choisi par les membres de mon groupe pour être parmi les premiers bénéficiaires à recevoir une vache. Je suis si heureuse d’être maintenant une fière propriétaire d’une vache! Je n’aurais jamais pu en acheter une. La vache va nous aider de plusieurs façons. La vache fournira du lait à mes enfants et elle leur donnera un niveau de nutrition qu’ils n’ont jamais eu auparavant. La vache donnera du fumier que je pourrai utiliser comme engrais naturel dans mon jardin potager et dans la petite ferme que je possède. Cela améliorera ma production agricole. J’espère que je serai en mesure de vendre une partie de mes produits sur le marché afin de gagner un revenu supplémentaire pour ma famille. Quand ma vache aura des veaux, je pourrai aussi les vendre sur le marché afin de gagner un revenu supplémentaire pour ma famille. Cela va vraiment améliorer nos vies! Je suis tellement reconnaissante envers ADRA Rwanda et aux Canadiens d’avoir pensé à nous et de toute l’aide qu’ils nous ont apportée. »

La famille de Claudine ne sera pas la seule à bénéficier de la vache. Dans le cadre de ce programme, chaque famille qui reçoit une vache donnera le premier veau femelle à une autre famille dans le besoin.

Au Rwanda, le don d’une vache revêt une importance particulière car les familles deviennent alors des amis pour la vie.